Dengue : l'épidémie progresse en Guadeloupe

Par 02/10/2020 - 11:50
01/01/2020 - 00:00

Ce vendredi, Santé Publique France a publié un point épidémiologique sur la dengue en Guadeloupe. Les dernières données révèlent une progression de la maladie sur le territoire. Le nombre de cas ne cesse d'augmenter tant en médecine de ville. On déplore un décès directement imputable à la dengue au mois de septembre.

    Dengue : l'épidémie progresse en Guadeloupe

Santé Publique France a communiqué ce vendredi, le point de situation sur l'épidémie de dengue en Guadeloupe. On déplore un décès directement imputable à la dengue au mois de septembre. Le nombre de cas cliniquement évocateurs de la maladie continue de progresser dans l'archipel. Le nombre de cas vus en médecine de ville n'a cessé d'augmenter depuis la fin du mois d’août. La semaine dernière, on recense ainsi près de 740 cas. D'après Santé Publique France, ces valeurs sont supérieures à celles enregistrées durant la première partie de l'épidémie. Ainsi, près de 2440 personnes ont consulté un médecin pour une suspicion de dengue au cours des quatre dernières semaines.

Depuis le début de l’épidémie, près de 12 950 cas cliniquement évocateurs de dengue ont été estimés en médecine de ville en Guadeloupe.

Le nombre de passages aux urgences est le plus élevé depuis le début de l’épidémie

Les chiffres sont également très élevés en milieu hospitalier Le nombre hebdomadaire de passages aux urgences pour suspicion de dengue a presque doublé en une semaine passant de 26 passages à 43 passages dont 9 suivis d'une hospitalisation. Cette valeur est la plus élevée enregistrée depuis le début de l’épidémie il y a un an. Ces deux dernières semaines, 40,5 % des passages concernaient des patients âgés de moins de 15 ans. Depuis Octobre 2019, 597 passages aux urgences ont été recensés dont 117 (19,5 %) ont nécessité une hospitalisation. Parmi ces passages, selon Santé Publique France, 6,2 % concernent les 0-5 ans, 14,6 % les 5-10 ans, 12,8 % les 10-15 ans, 44 % les 16-44 ans, 16 % les 45-64 ans et 6,4 % les plus de 65 ans.

Le sérotype circulant majoritairement en Guadeloupe reste le sérotype 2.

 

Les communes les plus touchées 

Les communes les plus impactées par la maladie sont Saint-François, Vieux-Habitants, Petit-Bourg, Baie-Mahault et SaintLouis. Des villes où l'incidence cumulée est supérieure à 100 cas pour 10 000 habitants. Le Gosier, Petit-Canal, Sainte-Rose, Bouillante, Goyave et Terre-de-Haut, présentent des incidences comprises entre 40 et 100 cas pour 10 000 habitants.

Néanmoins, quatre communes disposant de médecins sentinelles ne rapportent aucun cas cliniquement évocateur de dengue sur les quatre dernières semaines. Notons que cinq communes sont actuellement dépourvues de médecins sentinelles.

 

Tags

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.