Épidémie de grippe : comment se protéger ?

Par 13/02/2019 - 10:22 • Mis à jour le 13/02/2019 - 10:22

L'épidémie de grippe a causé plusieurs décès en Guadeloupe en quelques semaines. Un vaccin et des mesures de précaution peuvent néanmoins réduire le risque de propagation de la maladie.

    Épidémie de grippe : comment se protéger ?

L’épidémie de grippe s’intensifie en Guadeloupe. Depuis le 1er novembre, six cas graves ont été signalés par les services médicaux, dont quatre au cours du mois de janvier. Parmi ces cas, trois sont décédés. Aucun de ces patients n'était vacciné.

La grippe est une infection respiratoire d’origine virale très contagieuse qui se manifeste par des éternuements, une toux, un nez encombré, une grande fatigue, des frissons, une forte fièvre et des douleurs musculaires et articulaires. Elle n’a généralement pas de conséquences graves, mais peut toutefois entraîner des complications importantes chez les personnes fragiles.

 

Un risque de complication pour les personnes fragiles

 

La vaccination contre la grippe est destinée à diminuer le risque de complication chez les personnes à risque. Elle est recommandée et prise en charge à 100 % par l’assurance maladie pour les personnes âgées, les personnes atteintes d’une affection chronique, les femmes enceintes, les nourrissons, l’entourage familial des nourrissons présentant des risques (prématurité, affection cardiaque, maladies respiratoires) et les personnes obèses. Les personnes en institution et les professionnels de santé et les professionnels en contact avec des personnes à risque bénéficient également de ces vaccins. Le vaccin procure une immunité deux à trois semaines après l’injection. Il est donc conseiller de se faire vacciner dès le mois d’octobre lorsque le vaccin est disponible.

 

Eviter la transmission.

 

Pour éviter la contamination, la prévention est capitale. La transmission du virus se fait par voie aérienne ou par contact direct. On peut donc être infecté en étant en présence d’un malade : lorsque le malade parle, tousse ou éternue, il projette de fines particules virales dans l’air. La contamination peut également se faire lors de contact avec des objets touchés par les mains d’une personne malade. Des mesures d’hygiène simples peuvent donc limiter la propagation de l’épidémie. • Lavez-vous les mains soigneusement et régulièrement à l’eau et au savon pendant au moins 40 secondes, en particulier après avoir éternué, toussé, vous être mouché ou après avoir touché poignées de porte et des ordinateurs partagés.

• Utilisez des mouchoirs en papier à usage unique à jeter dans une poubelle fermée après chaque utilisation

• Ne partagez pas vos objets personnels tels que les  brosse à dents, les couverts et les verres.

 • Ne serrez pas la main et ne faites pas d'embrassades.

 • Évitez les lieux à forte concentration de population ou les lieux confinés en particulier si vous êtes fragile.

• Éviter les contacts avec les personnes grippées.

• Aérez régulièrement votre logement.

• Vous pouvez porter un masque de protection pour éviter de contaminer votre entourage si vous êtes malade ou pour éviter d'être contaminé si vous êtes en contact avec un malade. Ces masques sont vendus en pharmacie.

 Par ailleurs, pour lutter contre la grippe et les autres affections saisonnières, il faut renforcer ses défenses immunitaires. Les services sanitaires conseillent donc d’adopter une alimentation saine, riche en fruits et légumes et de pratiquer régulièrement une activité physique.