Face à la crise, le CHU invite à ne pas négliger sa santé

Par 11/04/2020 - 07:00
01/01/2020 - 00:00

Dans un communiqué publié vendredi soir, le CHU de la Guadeloupe a tenu à préciser que la prise en charge des personnes non Covid-19, mais souffrant d'autres pathologies, était toujours assurée et qu'il ne fallait pas se mettre en danger par peur de surcharger les services hospitaliers.

    Face à la crise, le CHU invite à ne pas négliger sa santé

Mobilisé pour le Covid-19 ne veut pas dire démobilisé pour le reste, c'est en somme ce que scande le CHU de Pointe-à-Pitre / Abymes alors que l'actualité est quasi-entièrement consacrée à la pandémie mondiale. 

"Par peur de surcharger les services ou de contracter le Covid-19, certains patients déprogramment d'eux-mêmes leurs rendez-vous ou ne s'y présentent pas", regrette l'établissement hospitalier dans ce document signé par Suzy Duflo, présidente de la Commission médicale d'établissement et Gérard Cotellon, directeur général du CHU.

Il est pourtant important de maintenir les soins selon les professionnels de santé et il est par ailleurs précisé que "le CHUG s'est organisé pour permettre la continuité et sécuriser les prises en charge avec un objectif : ne faire perdre aucune chance de guérison".

 Des secteurs Covid et non Covid ont d'ailleurs été mis en place, notamment aux urgences, afin d'éviter toute contamination au coronavirus au sein de l'établissement hospitalier, qui assure que des zones "saines" sont préservées. Même le personnel dédié au secteur consacré au Covid-19 n'est pas en lien avec les unités classiques et des protocoles d'hygiène "très stricts" sont en place.

Des chiffres alarmants

Depuis début avril, la fréquentation aux urgences a été divisée par deux selon des chiffres présentés par le centre hospitalier. Cela n'a rien de rassurant, bien au contraire même, puisque ce recul peut traduire une absence de suivi de patients par crainte ou peur de gêner et entraîner l'aggravation de certaines pathologies.

"Les autres maladies ne connaissent pas de trêve" lance l'établissement avant d'inciter à consulter votre médecin ou spécialiste si vous êtes porteur d'une maladie chronique. "Seules les consultations, hospitalisations et opérations chirurgicales non-urgentes sont reportées", poursuit le communiqué.

Par ailleurs il est précisé que si un report est nécessaire, les patients seront prévenus. Ils ne doivent donc pas décider d'eux-mêmes de ne pas se présenter ou d'annuler un rendez-vous.

Enfin, pour ceux qui ne bénéficient actuellement pas d'un suivi mais qui constatent une aggravation de leur état de santé ou des signes inquiétants, ils sont invités à contacter les secrétariats médicaux des différents services. Une réponse téléphonique est maintenue malgré la crise.

Tags

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.