Journée mondiale de la drépanocytose: 2000 personnes concernées en Guadeloupe

Par 19/06/2018 - 17:11 • Mis à jour le 19/06/2018 - 17:11

Ce mardi 19 juin est venu marquer la journée mondiale de lutte contre la drépanocytose. En Guadeloupe, l’événement a été suivi, notamment dans la commune du Moule sur place de la mairie. L'association "Drépano Doubout" a tenu une matinée de sensibilisation, de dépistage et d'information autour de la maladie.

    Journée mondiale de la drépanocytose: 2000 personnes concernées en Guadeloupe

La drépanocytose représente la maladie génétique la plus répandue au monde. C'est une maladie de l'hémoglobine qui se traduit par une déformation des globules rouges qui prennent une forme de croissant. Ces globules rouges anormaux entraînent des douleurs au niveau des os. 

En Guadeloupe, plus de 2000 personnes sont concernées par la maladie. 

L'association "Drépano Doubout" a organisé une matinée d'information autour le pratique sportive. Le sport, un élément important pour rester en bonne santé. L'activité sportive est accessible aux drépanocytaires pour les aider à mieux supporter la maladie. 

Pour Isabelle Boutin, chargée de communication de "Drépano Doubout": "La journée est très importante pour nous. Il faut poursuive l'information et la sensibilisation. Nous avons un partenaire qui fait du dépistage visuel. La drépanocytose atteint tous les organes, la vue, louis...etc. L'EFS est à nos côtés aussi, car les patients drépanocytaires ont besoin de transfusions sanguines à un moment de leur vie, notamment lors des hospitalisations." 

Chérel Inamo, 36 ans, originaire de Port-Louis est atteinte de drépanocytose: "J'essaie de gérer ma santé chaque jour même si c'est pas évident avec mon boulot. Il ne faut pas franchir les interdits et se surpasser. Il faut absolument continuer la mobilisation car il y a encore beaucoup trop de personnes qui ne connaissent pas la maladie. Il fallait que je sois présente au Moule".