La Guadeloupe toujours en proie à l'épidémie de dengue

Par 12/12/2020 - 07:30
01/01/2020 - 00:00

Si tous les regards sont braqués vers l’épidémie de coronavirus, une autre épidémie continue de faire des ravages en Guadeloupe : la dengue. Il y a une diminution du nombre de cas cliniquement évocateurs de la maladie mais elle circule toujours sur le territoire.

    La Guadeloupe toujours en proie à l'épidémie de dengue

La dengue est toujours présente dans l’archipel. La diminution du nombre de cas cliniquement évocateurs de la maladie observée depuis près de six semaines se poursuit. Comparativement au mois d’octobre, les chiffres ont diminué de moitié. Au cours de la semaine écoulée, Santé Publique France recense ainsi près de 500 cas cliniques.

Depuis le début de l’épidémie près de 21 500 cas cliniquement évocateurs de dengue ont été estimés en médecine de ville. Le nombre hebdomadaire de passages aux urgences pour suspicion de dengue baisse avec 23 passages contre 35 passages en moyenne les quatre semaines précédentes. Parmi ces 23 passages, six ont été suivis d’une hospitalisation et 42 % de ces passages concernaient des patients âgés de moins de 15 ans.

Depuis le début de la surveillance des cas graves et des décès mise en place par l’Agence Régionale de Santé en 2019, un décès directement lié à la dengue a été enregistré en septembre au CHBT. Une personne a également été admise au service de réanimation du CHU. Depuis le malade a pu regagner son domicile.

Un taux d'incidence élevé à Petit-Bourg, au Gosier et à Saint-François 

La ville de Petit-Bourg  enregistre le plus grand nombre de cas cliniquement évocateurs de la maladie avec un taux d’incidence de 284 cas pour 10 000 habitants. D’autres communes présentent elles aussi des taux d’incidence élevés. C’est le cas à Saint-François et au Gosier qui présentent respectivement de 226 et 114 cas pour 10 000 habitants pour la période. Vieux habitants et de Terre-de-Haut voient elles aussi une circulation active de la dengue sur leur territoire avec des incidences cumulées respectivement de 189 et 137 cas pour 10 000 habitants.

En revanche, trois communes avec un médecin sentinelle, ne rapportent aucun cas clinique de dengue au cours des quatre dernières semaines. Il s’agit de Pointe Noire, La Désirade et Saint-Louis.

Dans les autres communes de l’archipel, le nombre de cas cliniques de dengue oscille entre 10 et 85 cas pour 10 000 habitants.

Des foyers épidémiques actifs

Sur les14 foyers épidémiques identifiés dans l’archipel au mois d’octobre. 4 sont toujours actifs au Gosier dans les secteurs de Bas-du-Fort, Mare-Gaillard et Dampierre et à Belle-Allée à Saint-François. Un nouveau foyer découvert à Montebello Petit-Bourg, est venu se rajouter à cette liste cette semaine.

Tags