La dengue gagne du terrain en Guadeloupe

Par • Mis à jour le 03/12/2018 - 06:09

Selon le dernier point épidémiologique de la CIRE Antilles, le nombre de cas biologiquement confirmé passe de 5 à 8. Plus inquiétant encore, le nombre de cas évocateurs explose au cours des dernières semaines et un foyer épidémique a été localisé sur la commune de Baie-Mahault.

    La dengue gagne du terrain en Guadeloupe

Le virus de la Dengue commence à se propager en Guadeloupe. Depuis début octobre, on en est à 8 cas biologiquement confirmés sur 5 communes selon le dernier point épidémiologique de la CIRE Antilles : 2 à Petit-Bourg, 1 aux Abymes, 2 à Pointe-à-Pitre, 1 à Goyave, 1 à Port-Louis et 1 à Baie-Mahault.

Plus de 200 cas évocateurs en 2 semaines

Des chiffres qui devraient évoluer durant les prochaines semaines. 5 nouveaux cas probables sont en cours de confirmation et depuis 15 jours, le nombre de cas cliniquement évocateurs explosent, plus de 200 selon les données recueillies par le réseau de médecins sentinelles. Par conséquent le comité d’experts des maladies infectieuses et émergentes a estimé que la situation épidémiologique de la dengue correspond désormais à la phase 2 – niveau 1 du programme de surveillance, d’alerte et de gestion des épidémies avec un foyer épidémique isolé localisé sur la commune de Baie-Mahault.

Un foyer épidémique aussi à Saint-Martin

A Saint-Martin aussi la situation commence à devenir préoccupante. Depuis début novembre, 5 cas de dengue ont été biologiquement confirmés : 1 à Concordia,1 à Sandy Ground et 3 dans les quartiers de Friar’s Bay où un foyer épidémique a été identifié.