La leçon de cyclisme dictée par Hernan Parra Suarez

Par • Mis à jour le 06/08/2015 - 14:55

Kévin Francillette (VO2C) a remporté, mercredi, la cinquième étape du 65e tour cycliste de la Guadeloupe disputée de Vieux-Habitants à Pointe-Noire. Mais, Hernan Para Suarez a véritablement donné le ton lors de cette cinquième étape.

    La leçon de cyclisme dictée par Hernan Parra Suarez
Une leçon de cyclisme d’Hernan Parra Suarez. Faisant partie d’une échappée dans le final, Cédric Eustache (Sélection Club Martinique) représentait un véritable danger. Il menaçait visiblement la cinquième place de cette étape occupée alors par Ludovic Turpin (Vélo Club Grand Case).

Dès cet instant, endossant son rôle de coéquipier modèle, Hernan Parra Suarez (Vélo Club Grand Case) s’intercalait régulièrement dans les relais afin de perturber la position du groupe. Une attitude qui énervait singulièrement ses compagnons d’échappée. Mais, elle s’est révélée très efficace. Et elle a provoqué un regroupement général à moins de 5 kilomètres de l’arrivée.

Au terme de ces 148,7 kilomètres, Kévin Francillette, le sociétaire du VO2C (Abymes) offrait une troisième victoire à la Guadeloupe. Boris Carène (ASBM) gardait le maillot jaune.

Ce jeudi, la montée des sommets de Salé et de Sapotille seront les difficultés à surmonter en fin de parcours. Boris Carène, le leader du classement général, impérial en montagne pourrait bien s’imposer, une fois de plus, chez lui à Pointe-Noire.