La réanimation du CHU se rapproche de sa capacité maximale

Par Nicolas Ledain 16/04/2021 - 12:14
01/01/2020 - 00:00
Les Abymes

Face à la hausse des chiffres Covid-19 en Guadeloupe, le service de réanimation du CHU est sous tension au quotidien. Avec une trentaine de patients pris en charge, on se rapproche de la capacité maximale normale. Les prochaines entrées pourraient donc se faire au détriment d'autres services.

    La réanimation du CHU se rapproche de sa capacité maximale

Les contaminations à la Covid-19 sont en hausse en Guadeloupe, ce qui fait craindre un afflux massif de patients en milieu hospitalier. Déjà sous pression depuis quelques semaines, le service de réanimation du CHU atteint ses limites de capacité traditionnelle en ce moment, soit 38 lits. Il n'en restait que quatre de libres ce jeudi et les deux tiers des patients sont porteurs du coronavirus.

Réanimation CHU

L'établissement s'est préparé à déployer d'autres moyens, matériels, logistiques et humains, avec notamment la transformation d'un bloc opératoire et l'installation d'engins de réanimation, mais tout cela risque désormais de se faire au détriment d'autres services. "On se doit d'être au plus proche des besoins. La population, il est important qu'elle entende qu'on est à la limite, non pas de ce qu'on est capable de faire, mais ce qu'on est capable de faire en menant de front les soins habituels et les soins liés au Covid", alerte le docteur Marc Valette, le responsable du service. 

Le risque d'une nouvelle vague est donc bien présent avec de la crainte pour le personnel, non pas que le CHU ne soit pas prêt, mais si les admissions continuent de monter, il faudra décaler des interventions. "On est au niveau tout juste inférieur de celui qu'on a connu au pic de l'épidémie. Pour l'instant la pente est moins exponentielle, mais vu ce qui s'est passé en métropole et vues les semaines qui s'accumulent, le volume de patients à prendre en charge sera aussi important que celui de la deuxième vague", prédit Marc Valette.

RCI s'est rendu dans ce service de réanimation hier. Écoutez notre reportage.

 

Tags