La transat AG2R retardée par le mauvais temps

Par 26/03/2016 - 16:21 • Mis à jour le 26/03/2016 - 16:21

Le prologue de la Transat en double AG2R Concarneau Finistère - Saint-Barthélémy, qui devait avoir lieu ce samedi, a été annulé en raison d'un fort coup de vent sur la Bretagne, ont annoncé les organisateurs. La course elle-même, longue de quelque 3.890 milles (environ 7.200 km), ne partira que le 3 avril du port breton.

    La transat AG2R retardée par le mauvais temps
Le directeur de course Gilles Chiorri a réuni les 30 concurrents 15 duos en fin de matinée pour leur annoncer l'annulation de ce prologue, initialement prévu à partir de 14h00. Cette décision a été approuvée "unanimement" par les skippers. "Le passage du front qui doit avoir lieu vers 15h00 samedi doit générer des rafales à 45 nœuds (83 km/h). Nous préférons donc ne pas organiser le prologue cet après-midi", a-t-il déclaré. La météo prévoyait depuis plusieurs jours le passage d'un front actif sur la Bretagne, des prévisions confirmées samedi matin.

Ce fort coup de vent (jusqu'à 55 nœuds/102 km/h vers 17h00) ne permet pas d'assurer cette régate d'exhibition dans les conditions de sécurité nécessaires, ont souligné les organisateurs. "L'idée, c'était aussi que les spectateurs puissent profiter du prologue. Mais là, il y a trop de mer", a souligné Erwan Tabarly, co-skipper de Gedimat. "Ce sont des conditions casse-bateau, ce ne sont pas des conditions dans lesquelles on veut naviguer une semaine avant le départ. C'est plus sage de rester au port". La course, qui a lieu tous les deux ans, se déroule à nouveau sur des monocoques Figaro Bénéteau 2 (10,10 m de long), tous rigoureusement similaires.