Le CHU décide d'assigner les grévistes en justice

Par • Mis à jour le 31/07/2019 - 11:17

La direction du Centre Hospitalier Universitaire a décidé d'assigner en justice l'UTS-UGTG et la CGTG ce jeudi 1er août. En cause : l'entrave à l'accès de l'hôpital.

    Le CHU décide d'assigner les grévistes en justice

La crise du CHU risque de prendre un nouveau tournant. En effet,  l'intersyndicale UTS-UGTG/ CGTG sera assignée en justice ce jeudi 1er août, avec une astreinte de 5000 euros à payer par jour d'entrave à l'accès de l'hôpital. 

C'est une information qui a été révélée par les syndicats aux alentours de 15 h, sur le piquet de grève du CHU. Information qui, par la suite a été confirmée à la rédaction de RCI par la direction de l'hôpital, qui n'a cependant pas souhaité réagir pour l'heure. 

Pour Sandro Sormain, membre de l’UTS-UGTG : "C'est une tentative d'intimidation, mais nous n'allons pas lâcher l'affaire".

Les négociations entre l'intersyndicale et Gérard Cotellon, le directeur du CHU, devraient cependant reprendre ce mercredi. 

Tags

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.