Le niveau de contamination virale est très élevé

Par 12/01/2022 - 18:34 • Mis à jour le 12/01/2022 - 18:33

Le niveau de contamination virale est très élevé. La situation hospitalière a tendance à se dégrader. Le taux de positivité est à 21,1 % versus 12,2 % la semaine précédente et le taux d’incidence est de 3 506,4 /100 000 habitants versus 887,3, soit 70 fois le seuil d’alerte. Le variant Omicron est devenu majoritaire en Guadeloupe, il a été détecté dans 96 % des tests positifs en semaine 1.

    Le niveau de contamination virale est très élevé

Pour la semaine du 03 janvier 2021 au 09 janvier 2022 (semaine 1), le nombre de nouveaux cas positifs dépistés sur le territoire est de 13 215 (source SI-DEP ARS, personnes testées en Guadeloupe) contre 3 344 pour la semaine 52, soit une multiplication par 4. 62 683 personnes s’étaient fait tester à la fin de cette semaine 1 13 007 cas positifs au total sont comptabilisés par Santé publique France qui intègre dans ses chiffres les personnes ayant une résidence principale en Guadeloupe et testées aussi bien dans l’hexagone que dans notre département.

En semaine 52, ce chiffre était de 4 138. En prenant en compte les données consolidées, cela porte à 73 959, le nombre de cas cumulés de coronavirus confirmés par tests PCR et antigéniques pour des résidents guadeloupéens depuis début 2020. En semaine 01, 59 209 tests supplémentaires (RT-PCR et test antigéniques) ont été réalisés pour des résidents guadeloupéens (faits sur le territoire et hors du territoire) versus 30 288 (données non consolidées) en semaine 52. Il a été enregistré un nombre total de 723 515 analyses réalisées depuis le début de l’épidémie.

L’ARS dénombre une très nette augmentation du nombre de tests antigéniques réalisés sur le territoire en semaine 01, soit 56 820 contre 24 010 la semaine passée (S52). Le variant OMICRON représente cette semaine 96 % des résultats positifs et le variant Delta 4 %. Au cours de la semaine 2021-01, 16 nouveaux clusters ont été déclarés, 1 en établissement pénitentiaire, 1 en établissement public ou privé, 2 en établissement de santé, 12 en milieu professionnel. Cela porte à 21 le nombre de clusters suivis en semaine 1 en Guadeloupe.

ARS

En cette semaine 2022-01 d’après les données SIVIC exploitées par Santé publique France, il y a eu 65 nouvelles hospitalisations COVID en Guadeloupe et 11 nouvelles admissions en soins critiques (réanimation et soins intensifs et continus). Selon les données Sursaud/Oscour (exploitation Santé publique France données à interpréter avec précaution à cause de problème de remontées de RPU par certains établissements), 114 passages aux urgences du CHU pour suspicion de COVID ont été comptabilisés en 2022-01, 50 aux urgences du CHBT et aucun à la clinique des Eaux claires, ce mercredi matin, les équipes des urgences COVID du CHU en ont déjà accueilli 4.

Hier soir, 35 lits de réanimation étaient activés (30 au CHUG, 5 au CHBT) auxquels s’ajoutent 13 lits de soins critiques. 25 patients étaient en réanimation (dont 8 patients covid tous non vaccinés et 17 non COVID) , 48 patients étaient hospitalisés en service de médecine COVID (ils étaient 10 en semaine 52) et 29 dans les autres services des différents établissements . 9 patients étaient en service de soins et réadaptation (SSR) et 6 en hospitalisation à domicile (HAD).

À noter que 6 enfants sont actuellement hospitalisés (2 en pédiatrie COVID, 2 en unité de surveillance continue) et 2 nouveaux-nés en unité de surveillance continue) Selon les données SIVIC, en semaine 01, une femme de 93 ans est décédée à Marie-Galante et une femme de 98 ans est décédée au CHU. Données nationales (source le monde 12 janvier 2022) : comparaison entre vaccinés et non vaccinés parmi les personnes hospitalisées (hospitalisation conventionnelle et soins critiques).

 

 

Tags