Le nouveau CHU de Guadeloupe dévoile ses qualités environnementales

Par 08/12/2020 - 01:02
01/01/2020 - 00:00

Lundi en fin de journée, une délégation amenée par le Préfet de Région, Alexandre Rochatte, accompagné de la Directrice générale de l'ARS Guadeloupe, Valérie Denux a été conviée à découvrir les qualités environnementales du nouveau CHU de la Guadeloupe et sa conception adaptée aux conditions tropicales extrêmes et aux crises sanitaires.

    Le nouveau CHU de Guadeloupe dévoile ses qualités environnementales
Crédits photo : CHUG - Eye&eye production

Le chantier du futur Centre Hospitalier Universitaire de la Guadeloupe avance progressivement. Une infrastructure qui viendra remplacer l'établissement actuel sur un nouveau site. Ce futur CHU sera l'un des premiers CHU de nouvelle génération en termes de conception architecturale et le plus important bâtiment jamais construit sur l'archipel guadeloupéen.

Une construction qui intègre également une démarche environnementale volontaire et adaptée à un établissement de santé majeur.

A la demande du CHU, les concepteurs ont intégré une démarche de Haute Qualité Environnementale dès les premières esquisses du projet. L'imposante superficie du CHU est décomposée en une dizaine de bâtiments interconnectés dont les volumétries respectives restent à une échelle adaptée à l'environnement urbain et culturel.

L'aménagement de la parcelle respecte la topographie initiale du site avec un ensemble de bâtiments qui utilise la légère déclivité du terrain pour organiser différents accès et se fondre dans la topographie environnante. L'intégration végétale fait pleinement partie de la qualité des espaces à la fois à l'extérieur du bâtiment mais également à l'intérieur. Des surfaces boisées ont été recréées à l'est de la parcelle sous les vues des chambres d'hospitalisation.

Autre point essentiel, les éventuelles sources de nuisances sonores ont été limitées au maximum et une très grande vigilance a été portée à l'acoustique du projet. Le CHU a également travaillé sur l'orientation des bâtiments qui a été pensée en fonction des vents et des alizés.

Quelques chiffres clés :

- 85 000m² SDO (Surface Dans l'Oeuvre). La SDO représente la surface intérieure d’un bâtiment nécessaire au fonctionnement d'une activité. On peut considérer que la surface dans l’œuvre est la surface intérieure « balayable » d'un bâtiment

- Capacité : 618 lits et places

- Médecine : 200 lits, 30 places de jour et 15 places de dialyse

- Chirurgie : 87 lits et 15 places de jour

- Mère-enfants : 100 lits et 20 places de jour

- Soins critiques : 149 lits et 2 places de jour

- Plateau médicotechnique : 14 salles d'opération

- 6,5 hectares de pelouses et prairies

- 1 110 arbres arbres et palmiers

- 35 444 arbustes, palmiers bas, plantes à massifs et massifs et plantes couvres-sols préparées en pépinière en Guadeloupe

Fin de chantier : 2023