Changer d'île

L’épidémie de dengue officiellement déclarée en Guadeloupe

Par Olivia LOSBAR / RCI.FM / 02/12/2019 - 10:02

Dans son dernier bulletin, Santé Publique France confirme que l’augmentation de tous les indicateurs de surveillance est avérée. Depuis le mois de juillet 2019, près de 2000 cas cliniquement évocateurs de la maladie ont été observés dans le département et 72% des communes de l'archipel sont touchées.

Depuis juillet 2019, on observe près de 2000 cas cliniquement évocateurs de dengue, 476 cas biologiquement confirmés et plus d’une vingtaine de passages aux urgences pour suspicion de dengue dont 8 nécessitant une hospitalisation. 72% des communes de l’archipel sont touchées. Le comité régional de suivi de la dengue s’est réuni le 22 Novembre dernier et a estimé que la situation épidémiologique de la dengue en Guadeloupe correspond désormais à la Phase 4 niveau 1 du Psage.

 Avec près de 300 cas estimés rapportés par le réseau de médecins généralistes sentinelles depuis deux semaines, le nombre de cas cliniquement évocateurs de la maladie est stable. Néanmoins, on est largement au dessus du seuil saisonnier et cela, depuis plusieurs semaines.

Depuis juillet 2019, près de 2000 cas cliniquement évocateurs de dengue ont été vus en médecine de ville, dont près de 50% uniquement au cours des quatre dernières semaines. 476 cas ont pu être biologiquement confirmés. Parmi eux, 39 prélèvements ont pu être sous-typés. Le sérotype majoritaire circulant est le DEN-2. Le sérotype DEN-1 a également été identifié sur un prélèvement. 33% des malades ont moins de 15 ans et 7% ont plus de 65 ans. L’âge médian est de 28 ans.

Les communes de Marie-Galante et Le Gosier particulièrement touchées

Au cours des quatre dernières semaines, 203 cas biologiquement confirmés ont été identifiés dans 23 communes. Cela représente 72% des communes de l’archipel. Certaines communes sont particulièrement touchées à l’instar des trois communes de Marie-Galante et la ville du Gosier. Dans ces quatre municipalités, l’incidence cumulée sur les 4 dernières semaines est supérieure à 10/10000 habitants. Sept communes rapportent une incidence cumulée entre 5 et 10 cas pour 10000 habitants.

Les îles du Nord toujours sous surveillance

A Saint-Martin, l’augmentation de tous les indicateurs de surveillance se confirme avec, depuis octobre 2019, près de 130 cas cliniquement évocateurs de dengue dont 79% au cours des 4 dernières semaines et 28 cas biologiquement confirmés dont 26 au cours des 4 dernières semaines. Le comité régional de suivi de la dengue se réunit prochainement afin de discuter de l’évolution de la situation épidémiologique.

Tags

A lire également

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.


Météo

Webradios

Suivez-nous sur Facebook !