Les autorités renforcent la campagne de vaccination contre la Covid-19

Par Olivia Losbar 08/04/2021 - 12:49
01/01/2020 - 00:00
Guadeloupe

Il faut désormais accélérer la vaccination en Guadeloupe. Le message des autorités a été clair ce mercredi lors du point de situation hebdomadaire sur l'épidémie de covid-19. 28 209 injections ont déjà été administrées sur le territoire. Un chiffre en augmentation mais encore trop faible pour espérer stopper l'évolution de la maladie sur le territoire aussi les autorités ont pris des mesures pour renforcer les campagnes de vaccination.

    Les autorités renforcent la campagne de vaccination contre la Covid-19

Depuis le décret n° 2021-248 du 4 mars dernier, les sages-femmes, les pharmaciens et les infirmiers sont autorisés à vacciner. L'objectif des autorités est d'accélérer la vaccination afin de créer une immunité collective dans l'archipel. Selon elles, le vaccin reste pour le moment, la seule solution pour contrer la maladie.

Au dimanche 4 avril, l'Agence régionale de santé indiquait que 28 209 injections avaient déjà été réalisées en Guadeloupe. Sur ces doses, on dénombrait 26 506 du vaccin Pfizer et 1703 du vaccin AstraZeneca. Ce dernier a été administré principalement en ville : 538 en centres contre 1 135 en ville.

Un public prioritaire

Les personnes âgées de plus de 70 ans, les personnes fragiles atteintes de maladie grave ou adressées par leur médecin quelque soit leur âge , les malades chroniques et les personnes en situation d'obésité sont prioritaires pour la vaccination. Cette dernière concerne également les professionnels de santé et les salariés qui interviennent auprès de public fragile comme les personnes âgées ou les personnes handicapées vulnérables.

Toutefois, les autres personnes qui souhaitent elles aussi se faire vacciner peuvent également s’inscrire sur liste complémentaire des centres au 05 90 99 14 74. ll existe actuellement 11 centres de vaccination en Guadeloupe et trois dans les îles du Nord.

  • - Centre Hospitalier de Sainte-Marie à Marie Galante,
  • - Centre Hospitalier de Capesterre Belle Eau,
  • - Centre Hospitalier de la Basse-Terre,
  • - Centre éphémère de Basse-Terre,
  • - Centre Hospitalier Universitaire de la Guadeloupe, Pointe-à-Pitre,
  • - Centre Hospitalier Louis-Constant Fleming à Saint-Martin
  • - Centre éphémère de Deshaies, -
  • Centre éphémère de Vieux-Habitants
  • - Centre Hospitalier de Bruyn à Saint-Barthélemy
  • - Centre médico-social de Saint-Barthélemy
  • - Centre de vaccination de Baie-Mahault
  • - Centre de vaccination du Moule
  • - Centre de vaccination de Morne-À-L’eau
  • - Centre de vaccination de l’Institut Pasteur de Guadeloupe à Pointe à Pitre délocalisé au stade Paul Chonchon à Bergevin depuis le 8 mars.

Pour augmenter les capacités, de nouveaux centres communaux et de « centres éphémères de proximité » devraient ouvrir dans les prochains jours. Des équipes mobiles viendront aussi en appui des centres de vaccination et pourront se déplacer au domicile si besoin en lien avec les CCAS de chaque commune.

Aller à la rencontre des plus fragiles 

Par ailleurs, un nouveau dispositif « aller vers » sera lancé à partir de la semaine prochaine. La CGSS en charge de cette campagne sur le plan local, va contacter les personnes âgées de plus de 75 ans pour leur proposer des rendez-vous de vaccination principalement dans les centres de vaccination.

Tags