Les motards se mobilisent pour le don du sang

Par • Mis à jour le 09/07/2019 - 09:46

L’établissement français du sang rencontre des difficultés d’approvisionnement dû au faible taux de fréquentation durant les grandes vacances.Pour palier ce manque, les associations de motards se mobilisent aux côtés de l’EFS pour faire prendre conscience aux jeunes que le don de sang est important, qu’ils doivent se sentir concernés car ils peuvent être très vulnérables sur la route. Elles organisent une grande collecte de sang le samedi 13 juillet 2019 de 8h à 13h, dans les locaux de l’EFS situés au boulevard de l’hôpital à Pointe-à-Pitre.

    Les motards se mobilisent pour le don du sang

Face à la pénurie de sang qui touche le département, les motards ont décidé de se mobiliser aux cotés de l’Etablissement français du sang. Le 11 juin dernier, l’EFS a lancé l’opération #PrenezLeRelais.

Ils invitent ainsi les citoyens à devenir des ambassadeurs du don du sang, en venant eux-mêmes donner et en incitant leur entourage à le faire. Néanmoins, en dépit de cette opération, l’établissement français du sang rencontre des difficultés d’approvisionnement dû au faible taux de fréquentation durant les grandes vacances.

Les motards veulent sensibiliser les plus jeunes

Pour palier ce manque, les motards se mobilisent aux côtés de l’EFS pour faire prendre conscience aux jeunes que le don de sang est important, qu’ils doivent se sentir concernés car ils peuvent être très vulnérables sur la route.

Les deux-roues sont en effet les principales victimes dans les accidents de la route.

Les associations de motards Caribbean Best Riders et 2 roues pas + organisent une grande collecte de sang le samedi 13 juillet 2019 de 8h à 13h, dans les locaux de l’EFS situés au boulevard de l’hôpital à Pointe-à-Pitre.

Un faible taux de donneurs en Guadeloupe

Selon l’Etablissement Français du Sang, l’opération #PrenezLeRelais n’a pas vraiment eu le succès escompté en Guadeloupe. Les donneurs se font rares alors même que la période des grandes vacances est très sensible. La durée de vie des produits sanguins est limitée et les besoins des malades ne diminuent pas or le nombre d’accidents lui peut être croissant pendant les périodes de vacances.

Les stocks de sang peuvent sauver des vies. C'est notamment le cas, pour les personnes accidentées, les personnes drépanocytaires, les femmes enceintes victimes d'hémorragies. 

Dans le cadre de la drépanocytose, il a été prouvé que le don de sang de personnes originaires de la même zone géographique que les malades était capital pour un meilleur fonctionnement de la transfusion.

L'EFS organisera également un don du sang gourmand, une opération de collecte associée à une collation préparée par un chef cuisinier, le lundi 15 juillet de 8h à 14h et le mardi 16 juillet de 8h à 15h30.

Les conditions pour donner son sang 

La majeure partie de citoyens peuvent donner leur sang. Il suffit pour cela d'avoir entre 18 et 70 ans, de peser au moins 50 kg. Contrairement à ce que pensent beaucoup de personnes, il faut éviter de venir à jeun pour effectuer un don du sang.

Enfin, dans le cadre d'un premier don, il faut venir muni d'une pièce d'identité. 

 

Tags

A lire également

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.