Les motifs impérieux sont rétablis au départ de la Guadeloupe

Par 30/01/2021 - 07:42 • Mis à jour le 30/01/2021 - 07:40

Dans la foulée du Conseil de défense qui s'est tenu hier à l'Élysée, la préfecture a annoncé de nouvelles restrictions sur les déplacements aériens ce samedi matin. Comme dans le sens Paris - Guadeloupe, un motif impérieux sera réclamé à partir de ce dimanche au départ de Pôle Caraïbes.

    Les motifs impérieux sont rétablis au départ de la Guadeloupe

Aller ou retour, les conditions sont désormais les mêmes. Comme l'avait laissé sous-entendre le préfet Alexandre Rochatte cette semaine, les motifs impérieux sont rétablis pour les liaisons entre Pointe-à-Pitre et Paris. Dans l'autre sens, cela avait déjà été confirmé il y a quelques jours, mais les services de l'État souhaitaient attendre les décisions nationales avant d'adopter de nouvelles restrictions au départ de Guadeloupe.

Ainsi, à compter de dimanche seules les personnes justifiant d'une urgence familiale, de santé ou professionnelle pourront embarquer à Pôle Caraïbes. Rappelons qu'un test PCR dès 11 ans est aussi réclamé dans les deux sens. La préfecture précise néanmoins qu'une tolérance sera faite jusqu'au mardi 2 février pour ne pas incommoder des voyageurs non informés.

Tous les déplacements au départ et à l'arrivée au Raizet sont désormais soumis à des restrictions, en-dehors de ceux avec la Martinique qui sont les seuls à s'opérer encore librement.

Tags