"Pas de risque avéré" avec l'arrivée des touristes, selon Alexandre Rochatte

Par 18/12/2020 - 08:15
01/01/2020 - 00:00

L'arrivée de vacanciers en Guadeloupe fait polémique, avec la crainte d'un rebond épidémique. Sur RCI, le préfet Alexandre Rochatte a pourtant assuré que des mesures de précaution ont été prises et que pour l'heure, rien ne semble indiquer un "risque avéré".

    "Pas de risque avéré" avec l'arrivée des touristes, selon Alexandre Rochatte

Soulagement et optimisme pour les professionnels du tourisme, craintes et fatalisme pour l'UGTG notamment. L'arrivée de vacanciers en Guadeloupe provoque des sentiments ambivalents

Dans un communiqué, le syndicat déplore cette décision gouvernementale d'autorisation de voyager vers les Antilles en pointant l'incohérence d'interdire des séjours au ski dans le même temps. Avançant le chiffre de 100 000 Guadeloupéens atteints de pathologies longue durée, l'UGTG parle de décision criminelle et demande au préfet de prendre un arrêté d'interdiction des touristes sur notre territoire. De son côté, le maire des Abymes Eric Jalton a lui regretté d'un manque de mesures de précaution et notamment l'absence de couvre-feu nocturne préventif comme il l'avait réclamé. 

Invité de RCI ce vendredi, le préfet Alexandre Rochatte a donc répondu à ces critiques, affirmant qu'il était impossible de prendre un arrêté d'interdiction de personnes et qu'il ne pouvait pas non plus fermer l'aéroport. Il a ensuite rejeté l'idée de ce couvre-feu avant Noël ou le Nouvel An. 


 

Tags