Professionnels de santé : le Ministère ouvre 174 postes en Guadeloupe

Par 06/10/2020 - 09:42
01/01/2020 - 00:00

Une bonne nouvelle pour le système de santé local, le Ministère des Solidarités et de la Santé a annoncé l'ouverture de 174 postes destinés au recrutement dans les structures de santé publiques et privées de la Guadeloupe et des îles du Nord.

    Professionnels de santé : le Ministère  ouvre 174 postes en Guadeloupe

Cette ouverture de poste intervient dans le cadre du dispositif dérogatoire mis en place le 31 mars dernier, dans certains territoires ultramarins pour pallier au déficit de la démographie médical. Le Ministère des Solidarités et de la Santé, par un arrêté en date du 18 septembre, ouvre 174 postes destinés au recrutement dans les structures de santé publiques et privées de la Guadeloupe et des îles du Nord, de professionnels de santé hors conditions de nationalité et de diplôme normalement applicables tel que les médecins, chirurgiens-dentistes et pharmaciens.

Ces 174 postes sont répartis sur plusieurs structures : 10 établissements publics, 4 cliniques privées et 2 centres de santé. Les dossiers de candidatures reçus seront examinés d'ici la fin octobre début novembre, pour avis par la commission territoriale d’autorisation d’exercice, commune à la région Guadeloupe et à Saint-Pierre et Miquelon, avec l'ouverture de 4 postes de médecins ouverts supplémentaires. Cette commission est présidée par la Directrice Générale de l’ARS de Guadeloupe, Saint-Martin, Saint-Barthélemy.

Les candidatures retenues feront l’objet d’une liste qui sera publiée dont les structures de santé pourront se servir pour recruter. Une fois le candidat choisi la Directrice Générale de l’ARS prendra un arrêté d’autorisation d’exercice de durée pouvant aller de 6 mois à 5 ans.

Ces nouveaux postes devraient permettre de compenser les besoins en personnels soignants dans l'archipel, notamment en cette période de forte tension pour les établissements de santé.

Au mois de septembre dernier, interpellée sur le potentiel recrutement de médecins étrangers, l'Agence Régionale de Santé avait alors expliqué qu'une liste des besoins du territoire avait été adressée au Ministère des solidarités et de la santé.  Par ailleurs, l'ARS de Guadeloupe, Saint-Barthélemy et Saint-Martin précisait que pendant la période d’État d’Urgence sanitaire. deux médecins cubains résidents déjà dans l'archipel, avaient alors été autorisés à exercer.

Tags

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.