L'actu • Le Minute par Minute
Le 17/09/2020 - 11:59 • dernière mise à jour le 17/09/2020 - 11:59
    Suivez en direct l'intervention du Ministre des Solidarités et la Santé

Suivez en direct l'intervention du Ministre des Solidarités et la Santé

Ce jeudi, Olivier Véran s'exprime sur les mesures mises en place pour contrer la propagation de l'épidémie de covid19 en France
11:57
17/09
à la une

Une stratégie de lutte différenciée selon les territoires

Les mesures mises en place seront adaptées selon la situation sanitaire des territoires.Le gouvernement veut poursuivre les tests à grande échelle.
11:42
17/09
à la une

Des mesures plus fortes, si la situation sanitaire ne s'améliore pas en Guadeloupe

Olivier Véran précise que si la situation sanitaire ne s'améliore pas à Marseille et en Guadeloupe, il faudra prendres des mesures plus fortes.

"Aujourd'hui, 53 départements ont dépassé ce seuil et sont donc classés dans cette fameuse zone de circulation active du virus et dans certains territoires, notamment dans certaines villes. Nous sommes d'ores et déjà là, à Marseille. Nous sommes à près de 6 fois ce seuil en Guadeloupe, à 5 fois ce seuil à Bordeaux, à Lyon, quatre fois ce seuil et à Paris à plus de 3 fois ce seuil. Cette dynamique épidémique atteint désormais aussi les personnes âgées."

"Si la situation sanitaire ne s'améliore pas (...) dans les territoires pour lesquels des mesures fortes ont déjà été prises, particulièrement Marseille et la Guadeloupe (...) il faudra sans doute prendre des mesures encore plus fortes. Elles seront naturellement décidées au niveau local, mais je pense en particulier à la possible fermeture des bars ou à l'interdiction de rassemblements publics."

11:39
17/09
à la une

"Les enfants doivent aller à l'école"

Les études démontrent, selon le Ministre, que les enfants sont peu à risque de formes graves. Les enfants sont également peu susceptibles de se contaminer entre eux ou d'infecter les adultes qui s'occupent d'eux.

Si un enfant est contaminé dans son cadre familial, les autres enfants de sa classe pourront donc continuer à se rendre à l'école. Le protocole sera différent s'il y a plusieurs enfants infectés. Le masque est en revanche obligatoire, sauf dérogation particulière, pour le personnel qui encadre les enfants à l'école et en crèche.

« les enfants doivent aller à l'école. Il n y a pas lieu de fermer les écoles à la moindre alerte. » .

11:34
17/09
à la une

La question du dépistage

"Nous avons réussi le pari du dépistage massif, mais nous sommes - au regard du nombre de tests réalisés chaque jour - confrontés à de réelles difficultés organisationnelles que nous devons résoudre."

 

11:32
17/09
à la une

Le virus circule très activement chez les 15-45 ans

"On voit que le virus circule très activement, donc chez les 15 45 ans, mais que chez les plus de 65 ans, il circule de plus en plus, et cela depuis le début du mois d'août. Ce qui veut dire qu'il y a un impact réel et visible." indique le Ministre

11:30
17/09
à la une

Point de situation en France

Tags