Une stabilisation des cas de dengue est observée

Par 05/06/2020 - 11:36
01/01/2020 - 00:00

Depuis début mai, une stabilisation du nombre estimé de cas cliniquement évocateurs vus en médecine de ville est observée, avec près de 160 cas estimés en moyenne par semaine. Ces valeurs restent néanmoins supérieures au seuil saisonnier. Depuis le début de l’épidémie près de 8560 cas cliniquement évocateurs estimés de dengue ont été vus en médecine de ville, dont 7,7 % au cours des quatre dernières semaines.

    Une stabilisation des cas de dengue est observée

En Guadeloupe, l'épidémie de dengue est en cours. Le sérotype circulant majoritaire est le sérotype 2. Les indicateurs de surveillance de la dengue demeurent élevés et des foyers épidémiques ont été identifiés dans les communes de Bouillante, Petit Bourg, Le Gosier et Saint-François. A Saint-Martin, le sérotype circulant majoritaire est le sérotype 1.  Les indicateurs de surveillance de la dengue sont en diminution en cette fin du mois de mai. Trois foyers épidémiques sont identifiés: Cul-de-sac, Baie Orientale et Baie Nettlé.

A Saint-Barthélemy, une augmentation du nombre de consultations pour suspicion de dengue se poursuit. Le nombre de cas biologiquement confirmés est élevé avec 16 cas en semaine 2020-22. Des professionnels de santé du territoire, confirment une forte recrudescence saisonnière des cas de dengue, observée depuis quelques semaines. L’évolution de la situation dans cette collectivité est donc à surveiller avec encore plus d’attention. 

 

 

Tags

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.