16 contrats villes pour réduire les inégalités

Par • Mis à jour le 09/07/2015 - 16:39

Jacques Billant parcourt les 16 quartiers placés prioritaires. Il signera avec les collectivités territoriales des contrats ville qui concernent ces zones géographiques.

    16 contrats villes pour réduire les inégalités
"Inverser la courbe du chômage coûte que coûte". C’était l’une des promesses phares de François Hollande en début de mandat. Pour le gouvernement en place, cet objectif ne peut pas être atteint sans réduire les inégalités entre les territoires. Les contrats ville s’inscrivent dans cette perspective. Ils concentrent l’action publique sur une zone géographique plus resserrée.

Ces contrats ville sont élaborés à la suite d’un diagnostique de la situation de certains quartiers défavorisés. Ils reposent sur trois piliers. Les contrats villes intègrent des mesures afin d’inciter la création et le développement d’entreprises. Ils ont également pour but de soutenir le commerce de proximité ainsi que l’artisanat. Ils encouragent la cohésion sociale et ils visent à améliorer le cadre de vie des habitants et le renouvellement urbain.

Après la visite, de Myriam El Komri, en juin dernier sur un chantier de rénovation urbaine engagé au Moule, c’est au tour du préfet de région, Jacques Billant de sillonner, ce jeudi 9 juillet et vendredi 10 juillet les 16 quartiers prioritaires, situés aux Abymes, à Pointe-à-Pitre, à Capesterre-Belle-Eau, à Sainte-Rose et au Moule.

Jacques Billant, les maires des communes concernés, les présidents de communauté d'agglomération et des partenaires, vont signer à l’issue de cette tournée 16 contrats ville.