Appel de l'intersyndicale à la "guérilla sociale"

Par 16/05/2019 - 17:34 • Mis à jour le 16/05/2019 - 17:34

Les 11 organisations syndicales mobilisées depuis plus de deux jours entendent changer de stratégie d'action. Elles tenaient une conférence ce jeudi matin au local de l'UGTG avec comme perspective, le blocage aussi bien dans le privé que dans le public des services. Car selon elles, les responsables de chacune des institutions n'auraient pas répondu à leur demande de concertation.

    Appel de l'intersyndicale à la "guérilla sociale"

Après deux jours de mobilisations devant l'ARS et le Rectorat, les 11 organisations syndicales à l'initiative du mouvement envisagent de durcir le mouvement. Un appel à la "guérilla sociale" ces prochains jours avec une un point d'orgue le samedi 25 à Pointe-à-pitre. Face à l'absence de réponse des autorités, plus rien ne doit fonctionner normalement ! c'est le mot d'ordre lancé. Quant à la proposition du président de Région pour une éventuelle réunion, Elie Domota, porte parole du collectif indique qu'il n'a à ce jour, toujours rien reçu et qu'il l'a appris par la presse :

a