Changer d'île

Filière canne : " On ne veut pas pénaliser les candidats au bac"

Par Olivia Losbar / RCI.FM / 25/06/2019 - 09:44

Certains syndicats d’agriculteurs et de planteurs de canne avaient en effet appelé à un mouvement de contestation. Mais après une réunion de concertation avec les SICA, à l’initiative de l’Iguacanne ce lundi matin au vélodrome de Gourdeliane, ils ont choisi de ne pas bloquer les routes pour ne pas pénaliser les citoyens et particulièrement les candidats au bac.

La menace d’opération escargot sur les routes guadeloupéennes planait sur cette journée pourtant la circulation n’a pas été perturbée ce lundi matin.

Certains syndicats d’agriculteurs et de planteurs de canne avaient en effet appelé à un mouvement de contestation. Mais après une réunion de concertation avec les SICA, à l’initiative de l’Iguacanne ce lundi matin au vélodrome de Gourdeliane, ils ont choisi de ne pas bloquer les routes.

Pas d'opération escargot pendant les épreuves du bac

Les planteurs ne voulaient pas pénaliser les citoyens et en particulier, les élèves se rendant aux épreuves du baccalauréat, qui risquaient de se retrouver bloqués dans les embouteillages.

Les planteurs se rendront en délégation ce lundi après midi à Base-Terre pour assister à la réunion prévue avec la Préfecture et la DAAF.

L'espoir d'être entendus 

Beaucoup dans la filière dénoncent la situation dans laquelle se trouvent les professionnels de la canne.

Les agriculteurs doivent en effet faire face à d'importants problèmes financiers compte tenu du non-paiement de certaines aides dont ils sont très dépendants.

A lire également

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.