Fin de mobilisation du LCDM à Anse-Bertrand

Par • Mis à jour le 05/10/2018 - 18:18

La fin de la mobilisation du Collectif de Défense Mobile a Anse-Bertrand, suite à une rencontre ce vendredi midi avec la municipalité. Alors que le Collectif jouait un rôle de médiateur dans un problème de voisinage, un accord a été trouvé.

    Fin de mobilisation du LCDM à Anse-Bertrand

Un bornage des deux parcelles a été refait, et le porte-parole du collectif LCDM, Hubert Quiaba, indique que tout est rentré dans l’ordre entre les voisins :

De son côté, le maire d’Anse-Bertrand a reconnu avoir du s’immiscer dans ce conflit d’ordre privé, d’autant que selon Edouard Delta, ce litige était également d’ordre racial :