Changer d'île

Forte mobilisation des enseignants de l'académie

Par David Camatchy / RCI.FM / 31/01/2019 - 18:18

Des portes d'établissements scolaires fermés par des chaînes et des enseignants dans la rue, l'appel à la mobilisation des personnels de l'éducation nationale a été entendu ce jeudi 31 janvier 2019. En fin de matinée, des centaines de manifestants se sont rendus devant le rectorat, au Parc d'Activités de Providence aux Abymes. Ils ont été reçus par le Recteur et devraient se revoir ce vendredi.

L'objectif des syndicats a été atteint : 'se faire entendre du rectorat et du ministère'. Il faut dire que l'appel à la mobilisation lancé par prés d'une dizaine d'organisations syndicales a été entendu. Ils étaient des centaines d'enseignants et personnels administratifs dans les rues. Dans le même temps, plusieurs établissements scolaires étaient fermés, avec parfois des portes enchaînées. Selon les informations communiquées par le rectorat : 18% du personnel du premier degré (les écoles) était mobilisé avec 10 établissements bloqués et 40 % de grévistes dans le second degré (collèges et lycées) avec 33 établissements bloqués. 

Suppressions de postes

Les organisations réunies en intersyndicale (FSU/ UNSA Education/ SPEG/ SNCL-FAEN/ SEP CGTG et FNEC/ FP et FO), dénoncent la réduction des effectifs pour la rentrée scolaire de septembre 2019. On annonce 86 postes d'enseignants en moins dans le second degré et la suppression de 4 postes d'administratifs. Cette annonce aura " des conséquences extrêmement graves sur les conditions de travail pour les enseignants et les élèves" selon Elin Karramcham, le secrétaire académique du SNEETA. Parmi les conséquences, l'augmentation des heures supplémentaires, les effectifs dans les classes ou encore la dégradation des résultats des élèves. L'analyse est la même pour Gustave Byram, le secrétaire général de l'UNSA Education Guadeloupe. Selon lui, la situation de l'académie de la Guadeloupe n'est pas comparable aux autres territoires nationaux : "proportionnellement, c'est la Guadeloupe qui perd le plus de postes au niveau national", mieux, 'c'est 10 à 15 fois plus que les autres académies' toujours proportionnellement aux autres académies dans l'hexagone. Les représentants des organisations syndicales ont été reçus à la mi-journée par le recteur pour évoquer l'ensemble des revendications des grévistes. Ils se reverront ce vendredi, pour la seconde journée de mobilisation des personnels de l'éducation nationale. L'activité des établissements scolaires sera de nouveau perturber ce vendredi 1er février 2019, avec la fermeture annoncée d'écoles, collèges ou lycées. 

 

A lire également

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.