France-Antilles Guadeloupe en redressement judiciaire

Par • Mis à jour le 30/04/2015 - 18:42

France-Antilles Guadeloupe a été placé en redressement judiciaire ce matin. Les syndicats se disent inquiets pour les salaires et craignent des licenciements.

    France-Antilles Guadeloupe en redressement judiciaire

Une nouvelle difficile à entendre pour les 127 employés de France-Antilles. Le quotidien a été placé ce jeudi 30 avril en redressement judiciaire. Une décision prise par le tribunal et à la demande de la direction du journal.

"Des problèmes de salaires pour le personnel"

"Pour des problèmes de gestions on se retrouve en porte-à-faux. La décision qui a été prise signifie des problèmes de salaires pour le personnel à partir de maintenant", indiqué Franck Brelan, journaliste à France-Antilles et délégué du personnel. En effet, l’entreprise a subi une cessation de paiement depuis le 15 avril.

"Un redressement qui a pour but des licenciements"

Selon Willy Anastase, délégué syndical UTT-UGTG. Cette procédure de redressement a été organisée par la direction. Pour le délégué UTT-UGTG, il a uniquement pour but de ne pas effectuer le paiement des salaires. Puis, il s’agirait d’un endettement pour l’entreprise sur 10 ans. La cause : des moratoires qui seront faits sur les fournisseurs. Enfin, Willy Anastase considère cette procédure comme un moyen de mettre en place des licenciements. Les parties doivent se revoir au tribunal le 25 juin afin de présenter les modalités de ce redressement.