La grogne des surveillants de prison

Par 12/03/2019 - 07:24 • Mis à jour le 12/03/2019 - 07:24

Face au manque d’effectifs et aux agressions récurrentes dont ils sont victimes au sein des établissements pénitentiaires, les surveillants ont décidé de se mobiliser ce mardi matin. Ce mardi, dès 6 h, les agents ont érigé un barrage devant le centre de détention de Fonds Sarrail à Baie-Mahault.

    La grogne des surveillants de prison

Face au manque d’effectifs et aux agressions récurrentes dont ils sont victimes au sein des établissements pénitentiaires, les surveillants ont décidé de se mobiliser ce mardi matin.

Ce mardi, dès 6 h, les gardiens ont érigé un barrage devant le centre de détention de Fonds Sarrail à Baie-Mahault.

Ils espèrent des améliorations de leurs conditions de travail et veulent trouver un écho jusqu'aux plus hauts sommets de l'Etat.