Le SIAEAG assurera un service minimum

Par 31/05/2016 - 16:30 • Mis à jour le 31/05/2016 - 16:30

Après une première série de négociations ce lundi 30 mai 2016, le SIAEAG en accord avec les organisations syndicales mobilisées assurera, à partir de ce mardi 31 mai et jusqu'au 1er juin, un service minimum dans les six communes impactées par les coupures d'eau.

    Le SIAEAG assurera un service minimum
A l'issue de la première série de négociations, débutée ce lundi 30 mai 2016, le Syndicat Intercommunal d'Alimentation en Eau et d'Assainissement de la Guadeloupe (SIAEAG) indique avoir mis en place avec l'accord des syndicats en grève un service minimum à compter de ce mardi 31 mai et jusqu'au mercredi 1er juin.

Cela permettra d'assurer la desserte des populations concernées par les coupures d'eau. Il s'agit des habitants de Goyave, Petit-Bourg, Le Gosier, Sainte-Anne, Saint-François, La Désirade. En raison de ce mouvement de grève entamé depuis ce lundi, les agences clientèles du SIAEAG sont également fermées.

Sur les ondes de RCI Guadeloupe, Laurent Bernier, le président de la structure s'est dit inquiet quant à la suite de ce mouvement. Ecoutez.



Une fois de plus, le président du SIAEAG a donc appelé les élus à prendre part pour l'intérêt collectif aux prochaines négociations. Elles auront lieu ce mercredi.