Le collectif de défense mobile poursuit sa mobilisation

Par • Mis à jour le 05/02/2016 - 13:15

Le collectif de défense mobile s'est mobilisé à nouveau ce vendredi. Cette fois, il a rendu impossible la circulation sur la route de la Traversée. Les membres du collectif ont en ligne de mire la hausse des impôts dans l'agglomération du nord Basse-Terre.

    Le collectif de défense mobile poursuit sa mobilisation
Le collectif de défense mobile bloque la circulation au niveau de la route de la Traversée (Pointe-Noire) depuis 4 heures ce vendredi 5 février 2016.

Malgré une réunion avec le représentant de l'Etat et de Jocelyn Sapotille, le président de la Communauté d'Agglomération du Nord Basse-Terre (CANBT), le mercredi 3 février 2016, sur l'augmentation des impôts dans cette région, les parties prenantes ne sont pas parvenues à un accord.

Jocelyn Sapotille avait d'ailleurs invité tout un chacun à apporter des "solutions concrètes". Sur les ondes de RCI Guadeloupe, ce vendredi, Hubert Quiaba s'est montré plus que jamais déterminé à poursuivre la mobilisation :

"Le président a effectivement dit ses difficultés. Il n'a pas cru bon d'entendre la souffrance de la population. Donc quand on souffre, on crie !".

Le collectif de défense mobile a donc été très clair sur notre antenne. La mobilisation continuera tant qu'une solution n'aura pas été trouvée.