Changer d'île

Le mouvement de grève se poursuit au CHU

Par Nicolas Ledain / RCI.FM / 12/07/2019 - 16:14

Les représentants du personnel et la direction ne sont pas parvenus à un accord ce vendredi, le mouvement de grève aux urgences est donc reconduit. Les négociations vont reprendre lundi prochain.

Comme annoncé jeudi, seules les urgences vitales sont désormais prises en charge au CHU et ce tant que la direction n'apporte pas de garanties sur les moyens humains supplémentaires. Ce vendredi, les négociations ont notamment achoppées sur le nombre de médecins mis à disposition durant la nuit. Le personnel réclame par exemple un professionnel supplémentaire entre minuit et huit heures du matin.

Sur les autres dossiers, la direction s'est engagée à proposer une solution pour le manque de place d'ici le 30 septembre. Trois possibilités seront étudiées avec notamment l'utilisation de l'ancien self des employés, celle des anciennes cuisines ou encore un retour vers les urgences, fermées depuis l'incendie de novembre 2017. Des études doivent encore être menées pour s'assurer de la sécurité de cet espace.

Pour ce qui est du manque de lits et de matériel, aucune garantie n'a été fournie, selon les représentants du personnel.

Mouvement maintenu

Médecins, infirmiers, brancardiers et agents administratifs mobilisés se disent aujourd'hui déterminés à poursuivre cette action de blocage, tant que des garanties ne sont pas apportées sur leurs revendications.

Puisque seules les urgences vitales sont traitées, le SAMU et les pompiers font en sorte d'orienter les autres cas vers les cliniques en ce moment.

Les deux parties ont prévu de reprendre les discussions lundi après-midi, à partir de 15 heures. Contactée, la direction affirme qu'elle "fait tout son possible, avec les urgentistes, pour que ce conflit impacte le moins possible le service d'accueil des urgences".

Par ailleurs, un mouvement de grève est aussi en cours dans le service de maternité à la Polyclinique. Les discussions doivent reprendre lundi matin sur ce dossier et l'ARS devra notamment présenter ses conclusions sur un retour éventuel dans les anciens locaux.

 

Tags

A lire également

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.