Les artisans mobilisés en soutien à Simon Vainqueur

Par • Mis à jour le 25/10/2019 - 03:00

Les soutiens du président de la Chambre des métiers et de l’artisanat avaient annoncé qu’ils se mobiliseraient en signe de soutien à Simon Vainqueur relevé de sa mission par la Préfecture, ils ont mis leur menace à exécution.

    Les artisans mobilisés en soutien à Simon Vainqueur

Ce jeudi, ils ont décidé de passer à l’action. Les artisans se disent excédés par les mesures "arbitraires et l’injustice" du Préfet qu’ils qualifient de «gouverneur de Guadeloupe ». Dans un communiqué, ils affirment que ce dernier n'a toujours pas notifié à Simon Vainqueur, président légitime selon eux, son arrêté de révocation. Les artisans portent des accusations graves dans cette déclaration, parlant d’un arrêté motivé par des fautes «inventées» contre Simon Vainqueur.

Par ailleurs, ils accusent France-Lise Laban-Basette, la secrétaire générale et directrice des services "d’être complice et d’être une marionnette" aux mains du pouvoir.

Selon eux, l’équipe majoritaire, actuellement à la direction des affaires de l’artisanat guadeloupéen, a été démocratiquement élue par les artisans, jouit de la légitimité et dispose d’un vrai bilan.

Les artisans disent qu’ils ne laisseront pas leurs suffrages être bafoués et demandent à la population guadeloupéenne « de les soutenir dans leur combat contre la dictature préfectorale et pour le respect du droit ».

Ce jeudi, les soutiens de Simon Vainqueur ont mis leur menace à exécution, bloquant l'entrée des locaux de la Chambre des Métiers et de l'Artisanat aux Abymes et à Basse-Terre. Les cours n'ont pas pu être assurés sur les deux sites.

La réponse de la Préfecture ne s'est pas fait attendre ce jeudi. Dans un courrier, les services de l'Etat expliquent que  Simon Vainqueur a refusé de prendre possession de l’arrêté mettant fin à ses missions de président de la chambre des métiers et de l’artisanat, qui lui a été notifié par voie administrative le 17 octobre 2019.

En outre, dans ce courrier, la préfecture dit avoir transmis une copie de cet arrêté le 20 octobre répondant à une demande du conseil de Simon Vainqueur formulée le même jour. 

Les services de l'Etat rappelle enfin que conformément aux articles 19-III et 19-IV du code de l’artisanat, dans l’attente de la convocation d’une assemblée générale extraordinaire pour élire un nouveau président, l’intérim est assuré par le premier vice-président.

Tags

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.