Les gardiens de prison se mobilisent

Par • Mis à jour le 27/11/2017 - 06:18

Les deux principaux syndicats, l’UFAP et la CGT se mobilisent ce lundi devant le centre pénitentiaire de Baie-Mahault pour une action de revendication.

    Les gardiens de prison se mobilisent

Les deux principaux syndicats, l’UFAP et la CGT se mobilisent ce lundi devant le centre pénitentiaire de Baie-Mahault pour une action qui se veut revendicative. Ils veulent dénoncer la violence toujours trop importante en milieu carcéral. 45 agressions physiques sur le personnel surveillant y ont été dénombrées depuis le début de l’année. Sans compter les multiples agressions physiques entre détenus, devenues presque quotidiennes. Les syndicats estiment que  leur administration manque de réactivité et lui demande de procéder à l’éloignement et le transfert de détenus dangereux.

Jean-Jacques RACAMY, de l’UFAP au micro de Richard GARNIER.