Les gestionnaires d'établissement scolaire en grève

Par • Mis à jour le 17/01/2017 - 17:08

L'UNSA-Administration et Intendance s'est mobilisé, ce mardi 17 janvier 2017, devant le rectorat pour dénoncer des problèmes de fonctionnement dans certains établissements scolaires de Guadeloupe, singulièrement à Trois-Rivières.

    Les gestionnaires d'établissement scolaire en grève
L'UNSA-Administration et Intendance a appelé, ce mardi 17 janvier 2017 à 7 heures, les gestionnaires d'établissements scolaires à manifester leur mécontentement devant le rectorat aux Abymes.

Le syndicat dénonce "des problèmes de fonctionnement, liés notamment à une politique de gestion des ressources humaines particulièrement hasardeuse" dans certaines écoles, selon un communiqué.

Pour illustrer ces propos Michel Letapin, le secrétaire général de l'UNSA, a évoqué un cas précis, sur les ondes de RCI Guadeloupe, ce mardi.

Un chef d'établissement a interdit l'accès d'une école de Trois-Rivières à une gestionnaire suite à un désaccord, explique le syndicaliste. Celui-ci se serait pour cela référé à l'article R-421 du décret du 14 mars 2008.

Un article qui s'adresse particulièrement "aux personnes qui causent des troubles" dans les établissements scolaires, selon L'UNSA.

"Les fonctionnaires, avec cet article, se sentent menacés. La profession est menacée si tous les chefs d'établissement se mettent à utiliser cet article lorsqu'il y a des problèmes de fonctionnement".

L'organisation syndicale sollicite donc l'intervention du recteur, Camille Galap, dans ce dossier. Il souhaite l'annulation de la décision du chef d'établissement de Trois-Rivières.



Des gestionnaires d’établissement mobilisés devant le rectorat, dans la bonne humeur, au Parc d'activités la Providence, @VilledesAbymes . pic.twitter.com/jWrXjUwHSl

— RCI Guadeloupe (@RCI_GP) 17 janvier 2017