Les médecins n’appliqueront pas le tiers payant généralisé

Par • Mis à jour le 29/09/2015 - 21:15

Les médecins du département à l’instar de leur homologue de l’Hexagone appellent à la désobéissance civile. En cause : la loi santé qui prévoit notamment la mise en place du tiers payant généralisé.

    Les médecins n’appliqueront pas le tiers payant généralisé
Selon l’Union Nationale des Omnipraticiens Français (UNOF), la loi santé aura des conséquences importantes sur la vie des médecins et des patients. L’UNOF pointe du doigt la mise en place du tiers payant généralisé. Il ajouterait une surcharge administrative pour les médecins libéraux.

"Au début de chaque consultation, on devra contrôler que le patient a bien droit au tiers-payant. On aura de moins en moins de temps médical pour interroger le patient, pour lui expliquer nos prescriptions (…) Avec toutes ses démarches administratifs on croule sur la paperasse", a indiqué Luc Duquesnel, président de l’UNOF en visite en Guadeloupe ce mardi 29 septembre.

Au vue de ces éléments, le syndicat appelle à la désobéissance civile. Pourtant obligatoire, en Guadeloupe comme en Hexagone, les professionnels du secteur n’appliqueront pas le tiers payant généralisé lors de l’entrée en vigueur de la loi santé.