Les représentants des taxis ouverts aux négociations

Par 10/02/2019 - 07:10 • Mis à jour le 10/02/2019 - 07:10

C’est à travers un plateau d’invités, que RCI prolongeait le débat sur « la guerre autour de la réception des croisiéristes sur le port ». Un port bloqué par les professionnels mécontents de ne pas pouvoir accéder au terminal de croisière

    Les représentants des taxis ouverts aux négociations

Une situation qui fait suite à la décision du Tribunal Administratif de suspendre l’arrêté récemment pris par le sous-préfet. Avec l’application d’un précédent arrêté autorisant uniquement les taximens pointois à se rendre sur le port autonome. A cette occasion, le vice-président de l’ASTAG, l’association syndicale des artisans-taxis de Guadeloupe, Patrick CHOUAND a lancé un appel à la raison, demandant à tous les partenaires de s’assoir à la même table pour régler ce conflit. Message entendu par Jocelyn BOURGAREL, Président de l’Union Nationale des taxis de Guadeloupe :