Les salariés grévistes de Damoiseau resteront mobilisés jusqu’à nouvel ordre

Par • Mis à jour le 28/01/2016 - 22:22

Les onze salariés grévistes de Damoiseau entendent poursuivre leur mouvement. Ils sont clairs. Ils ne lâcheront rien concernant leurs revendications.

    Les salariés grévistes de Damoiseau resteront mobilisés jusqu’à nouvel ordre
Les salariés de Damoiseau persistent et signent. Ils n’entendent pas faire machine arrière. Mobilisés depuis le 18 janvier 2016 devant le siège de la SAS Damoiseau à Dothémare (Abymes), ils disent n’avoir toujours pas obtenu satisfaction sur les points de revendication formulés lors des Négociations Annuelles Obligatoires (NAO).

Sur leur plateforme de revendication figure une augmentation de 200 euros sur le salaire net. "Au départ, la direction nous avait dit pas question. Et elle est arrivée à 150 euros", a indiqué Jean-marie Dambury, délégué syndical de la Confédération Générale des travailleurs Guadeloupéens (CGTG), sur les onde de RCI Guadeloupe, ce jeudi (28/01/2016). Le syndicat réclame également une prime d’ancienneté et la mise en place d’une convention collective.

A en croire Jean-Marie Dambury, la direction de Damoiseau fait la sourde oreille. Elle aurait même fermé les portes aux NAO et s’attèlerait à faire signer à son syndicat un protocole de désaccord. Ce qui est évidemment inenvisageable pour la CGTG.