Mouvement des gardiens de prison à Basse-Terre : le procès aux assises suspendu

Par • Mis à jour le 23/01/2018 - 12:08

Le mouvement des gardiens de prison atteint, aussi, la Maison d'Arrêt de Basse-Terre ce mardi.

    Mouvement des gardiens de prison à Basse-Terre : le procès aux assises suspendu

 Si lundi, le mouvement, qui se veut solidaire et pacifique, est resté à l'intérieur de la prison, aujourd'hui, il s'est montré plus visible en bloquant les accès au bâtiment. Les conséquences de ce mouvement sont réelles : aucune audience ne peut se tenir au palais de justice, aucun détenu n'a pu sortir de sa cellule. Par ailleurs, le procès devant la cour d'assises des mineurs, qui a débuté lundi avec 4 accusés dans le box, a été suspendu. Les audiences de remise de peine également n'ont pas pu se tenir.

Pendant ce temps-là à Baie-Mahault

Journée morte à la prison de Baie-Mahault. Après l’intervention musclée des forces de l’ordre hier pour débloquer l’accès de la maison d’arrêt de Fonds Sarail, les syndicats ont décidé de changer la forme de leur mobilisation. Le blocage laisser place à une journée morte. Une manière d’exprimer leur ras le bol mais aussi leur indignation après avoir reçu des gaz lacrymogène hier devant l’enceinte du centre pénitentiaire de Baie-Mahault.