Changer d'île

Nouveaux débordements en marge de la mobilisation des lycéens

Par Olivia LOSBAR / RCI.FM / 13/12/2018 - 10:37

De nombreux établissements scolaires sont bloqués dans l’académie. Une mobilisation qui a pris une tournure violente dans certains lycées. Au groupe scolaire Berten Juminer au Lamentin, des élèves ont tenté de mettre le feu à l’établissement.

Les lycéens sont de nouveau mobilisés ce jeudi pour dénoncer la réforme du bac et réclamer la suppression du dispositif Parcoursup. De nombreux établissements scolaires sont bloqués dans l’académie. Une mobilisation qui a pris une tournure violente dans certains lycées. Au groupe scolaire Berten Juminer au Lamentin, des élèves ont tenté de mettre le feu à l’établissement.

Dès 6h40, les pompiers ont été appelés pour un feu de poubelles. A leur arrivée, ils ont été caillassés. Une heure plus tard, quand les secours ont de nouveau été appelés pour prendre en charge un élève victime d’une crise d’asthme au collège Charles de Gaulle, ils ont encore essuyé des jets de projectiles. Les lycéens munis de bombes artisanales à l’acide, s’en sont également pris au personnel de l’établissement. Une voiture de gendarmerie en patrouille dans la zone, a également été la cible du déchaînement de violence des élèves. Une centaine de jeunes sont toujours mobilisés. Deux pelotons de gendarmerie sont sur place pour sécuriser la zone.

Baimbridge

Aux Abymes, sur la route nationale 1, à proximité du lycée de Baimbridge, des lycéens ont de nouveau investi la chaussée. La circulation a pu être rétablie suite à l’intervention des forces de l’ordre.

Une violence qui s’est exprimée au Moule où 150 élèves sont rassemblés devant le lycée. Des projectiles ont été envoyés sur deux véhicules de la gendarmerie. Un renfort de gendarmerie est arrivé sur place afin de sécuriser la zone.

A Baimbridge, ce mercredi, 4 jeunes ont été interpellés après des jets de pierre et de bombes artisanales, un automobiliste a dû être pris en charge par les secours.

Le Préfet de Guadeloupe, Philippe Gustin condamne fermement ces actes de violences.

 

A lire également

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.