Premières notifications de non-renouvellement des contrats aidés

Par • Mis à jour le 18/11/2017 - 20:31

Contrairement à ce qui avait pu être annoncé par le gouvernement en terme de contrats aidés, dont le maintien pour 2017 devait être garantis, au même niveau que la Martinique, c’est peut être là que résidait l’ambiguïté de cette annonce gouvernementale, les premiers employés sous ces contrats viennent de recevoir chez nous la notification de leur non-renouvellement

    Premières notifications de non-renouvellement des contrats aidés

Les consignes gouvernementales étaient claires : il faut réduire le nombre de ces emplois. Pas question ont répondu de manière unanimes nos élus. Le maire de la commune du Lamentin, avec celui de Morne-A-L'eau, ont été les deux premiers à monter au créneau afin de s’opposer à la baisse annoncée du nombre de contrats-aidés dans le département. Une réduction d’un peu plus de 35% de leur nombre actuel, établi à 6 602. 

Un protocole d'accord mettant fin au conflit des contrats aidés avait été trouvé.

Aujourd'hui certains de ces employés sous contrat ont reçu une notification de non-renouvellement malgré les promesses faites suite au désaccord du mois d'octobre dernier. 

Le témoignage de Josseline :