Changer d'île

Sortie de crise à Milénis "la tête haute" pour les salariés, un "conflit instrumentalisé" selon la direction

Par Christophe Langlois avec Laura Latchan / RCI.FM / 10/02/2019 - 13:00

La direction de l’UES Sofroi-Sofhyper-Karucash a publié ce dimanche en fin de matinée un communiqué après la fin du long conflit qui a touché les enseignes Carrefour et Promocash aux Abymes. Ce matin sur notre antenne, Jean-Marie Nomertin, le secrétaire général de la CGTG a réagi.

La Direction de l’UES Sofroi-Sofhyper-Karucash "fait le constat d’un conflit de 81 jours totalement inutile et déplore un
gâchis social.
" Un protocole d'accord a été signé dans la nuit de samedi à dimanche avec l'UGTG et la CGTG sous la médiation du Préfet de Région. Pour la direction "l’entêtement des organisations syndicales a conduit à une régression pour les collaborateurs. Il ne fait aucun doute qu’elles ont récupéré ce conflit social dans leur seul intérêt, ceux des
salariés de l’UES n’ayant jamais été leur priorité
", avant de poursuivre "le protocole signé par les syndicats est moins avantageux que les propositions initiales faites par la Direction en date du 21 novembre 2018, veille du début de la grève".

Jours de grève non payés

Au sortir de l'ultime round de négociations,  la Direction rappelle "qu’elle ne s’est pas engagée à lever ses plaintes. Les dégradations commises tout au long de la grève et particulièrement le samedi 2 février, au Centre
Commercial Milénis, ne resteront pas sans suites.
"

Détermination

Le secrétaire général de la CGTG, Jean-Marie Nomertin a réagi ce dimanche matin sur RCI indiquant que c'est la détermination qui a payé.

Reprise

Le travail doit reprendre ce mardi matin pour les salariés mobilisés, dont les jours de grève ne seront pas payés.

A lire également

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.