Toujours pas d'accord de fin de conflit à Baie-Mahault

Par • Mis à jour le 15/02/2020 - 08:38

Malgré un long round de neuf heures de négociations dans la nuit de vendredi à samedi, la mobilisation est maintenue à Baie-Mahault. Les agents UTC-UGTG réclament des garanties sur les revalorisations salariales.

    Toujours pas d'accord de fin de conflit à Baie-Mahault

Après le blocage de la région vendredi matin, il a fallu 9 heures de négociation entre 19h vendredi soir et 4h ce samedi matin, pour en conclure à une poursuite du mouvement.

Toujours pas de signature de fin de conflit donc entre la municipalité et le syndicat UTC UGTG, dans cette contestation qui a repris le 6 janvier dernier après un premier épisode fin 2019.

Le syndicat exige la remise des arrêtés notifiant  la revalorisation du régime indemnitaire de certains agents, comme l'a expliqué Henry Jury, représentant UTC-UGTG au micro de Bernard Solé.

Pour le médiateur Christian Gatoux, la balle est désormais dans le camp de la collectivité.

 

Tags