Un accord sur les salaires a été trouvé à Ecomax

Par • Mis à jour le 12/02/2020 - 16:29

En grève depuis lundi matin suite au non-paiement de leur salaire de janvier, les salariés d'Ecomax en Guadeloupe ont trouvé un accord pour le versement. Ils attendent encore des garanties sur la vente de l'enseigne par le groupe Ho Hio Hen.

    Un accord sur les salaires a été trouvé à Ecomax

À l'issue d'une rencontre avec le responsable financier qui avait débuté dans la matinée, le personnel UEC-UGTG mobilisé devant l'Ecomax de Grand Camp a obtenu des garanties de la part de la direction sur le versement des salaires de janvier dans les plus brefs délais.

Les retards de paye ont provoqué la mobilisation depuis lundi, d'autant qu'un protocole d'accord signé fin octobre 2019 entre les deux parties était censé garantir ces versements, à la suite de délais déjà constatés dans le passé.

Le syndicat doit à présent se réunir pour décider de la suite à donner à sa mobilisation et on devrait a priori se diriger vers une suspension de la grève, dans l'attente d'informations sur la vente de l'enseigne. Une réunion a été promise aux représentants du personnel par la direction, dans les prochains jours, afin de faire le point sur ce dossier.

En manque de stock, les magasins de l'enseigne sont désespérément vides depuis déjà plusieurs semaines et seuls quelques produits comblent péniblement les étals. 

En août 2019, le groupe Ho Hio Hen a annoncé la mise en vente de ses 61 magasins et supérettes Ecomax aux Antilles-Guyane. Pour l'heure, l'identité du repreneur demeure inconnue et les salariés attendent des garanties sur le maintien de l'emploi. Près de 200 personnes travaillent pour le groupe en Guadeloupe, un effectif auquel s'ajoute les emplois indirects pour la sécurité ou encore les livraisons.

Tags

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.