Braconnage d'espèces protégées : le comité des pêches réagit

Par • Mis à jour le 29/05/2019 - 11:35

Après le flagrant délit dans la réserve de l'îlet Fajou située au cœur du parc survenu mercredi dernier, le Comité Régional des Pêches Maritimes de Guadeloupe tient à condamner avec la plus extrême fermeté ce genre de pratiques. Rappelons que 4 personnes ont été interceptées par les gendarmes en train de braconner des espèces protégées.

    Braconnage d'espèces protégées : le comité des pêches réagit

Pour le comité, cette façon d'exercer est totalement contraire aux règles de pêche responsable voulues et mises en pratique par les pêcheurs professionnels. Au-delà, elle est contraire aux valeurs défendues par la pêcheurs. Les règles sur la pêche s'appliquent à tous et ces pratiques sont insupportables pour l'immense majorité des professionnels de la mer, qui eux respectent la loi.

Contre toutes infractions à la réglementation, le CRPMEM de Guadeloupe tient donc à se constituer partie civile dans l'action en Justice déclenchée concernant ce dossier.