COREPILE veut sensibiliser les consommateurs de piles

Par • Mis à jour le 06/11/2018 - 12:15

COREPILE, cet éco-organisme national pour la collecte et le recyclage des piles et accumulateurs portables est en visite en Guadeloupe avec sa délégation. Son objectif : aller à la rencontre des acteurs du territoire pour renforcer la sensibilisation des publics et augmenter la collecte des piles et batteries sur l’île

    COREPILE veut sensibiliser les consommateurs de piles

Notez déjà que depuis 2010, la collecte de piles et batteries en Guadeloupe a progressé de 30%. C’est un bon résultat, toutefois, des efforts restent à faire dans le domaine dans certaines régions de France mais aussi en Guadeloupe. Des efforts, pour se hisser à la moyenne nationale c’est-à-dire, pour atteindre environ 205 gramme par habitant soit 10 piles par habitant.

Pour mieux appréhender les problématiques de la Guadeloupe, Corepile va s’entretenir avec de nombreux acteurs locaux comme son représentant C2D CONSULTING, les collectivités locales, les principales enseignes de distribution, certains acteurs du marché, son prestataire collecteur SARP Caraïbes ou encore le centre de démantèlement D3E AER.

Corepile œuvre en fait sur le terrain, dans tous les enjeux de la filière du recyclage, la sensibilisation des usagers aux bons gestes de tri et, bien sûr, les perspectives de développement pour les prochaines années. En 2017, la Guadeloupe a collecté 23 tonnes de piles et petites batteries, soit un ratio de 57g/hab ou 3 piles par habitant un chiffre en stagnation depuis plusieurs années.