Canalisations vétustes : le Conseil Départemental lance des travaux.

Par 26/02/2016 - 17:25 • Mis à jour le 26/02/2016 - 17:25

Le conseil Départemental met la main à la poche pour des travaux d’ampleur sur les réseaux de production d’eau potable les plus vétustes. Après la mise en oeuvre de 7 des 12 opérations prioritaires identifiées dans le Plan de Sécurisation en Eau Potable en 2014/2015, le Département va engager ces nouveaux travaux de réfection des réseaux d’eau potable ainsi que deux nouveaux chantiers dans le domaine de la production.

    Canalisations vétustes : le Conseil Départemental lance des travaux.
Elle l’avait dit lors de son investiture, la présidente du Conseil départemental, Josette BOREL-LINCERTIN, veut faire du dossier de l’eau une priorité de sa mandature. L’annonce faite ce matin confirme cet engagement qui s’est matérialisé Lors de la dernière commission permanente de la collectivité, les élus ont en effet approuvé des délégations de maitrise d’ouvrage au Département pour des travaux dans les communes suivantes :

• Deshaies (Bourg, Fort Royal, Ferry), soit 5,8 km de réseaux
• Bouillante (Falaise, Plateau Thomas) et Vieux-Habitants (Géry, Le Bouchu), soit 4,5 km de réseaux
• Capesterre-Belle-Eau (Ilet Pérou, Cambrefort, Marquisat), soit 4,5 km de réseaux
• Gosier et Sainte-Anne (Mare-Gaillard, Fond Thézan, Bourg, Gendarmerie), soit 8 km de réseaux ;
• Gosier et Sainte-Anne (Douville, Bois Jolan, Faraux), soit 4 km de réseaux
• Sainte-Anne et Saint-François (Chateaubrun, Boivin, Blonval), soit 5,5 km de réseaux
• Petit-Bourg (Bergette, Carrère et Viard), soit 4,5 km de réseaux.

Ces opérations visent les réseaux qui subissent les plus fortes déperditions de ressource et ceux qui sont le plus sujets aux casses.

Cela représente un investissement de 13,8 millions d’euros, avec une participation du Conseil Départemental à hauteur de 2,5 millions d’euros. La fin des travaux est prévue pour la fin d’année 2016.

D'autres travaux en cours

Parallèlement sont programmées :

• la réhabilitation de l’unité de production d’eau potable de Montval, à Baillif
• la construction d’une unité de production d’eau potable de 200 m3/h à Saint-Louis, à Baillif.

D’un montant de 4,5 millions d’euros, ces travaux seront financés à hauteur de 840.000 euros par le Département pour une fin des travaux à la mi-2017. Les travaux déjà réalisés par le Conseil départemental, en particulier la mise en service des usines du Moule, du Lamentin et du captage de Ferry à Deshaies, ont notamment permis de restaurer un niveau de production satisfaisant et de mettre un terme aux tours d’eau. D’autres opérations se poursuivent et s’achèveront dans les prochaines semaines afin d’améliorer les conditions de distribution de l’eau potable :

- Renouvellement de 12 km de réseaux à Sainte-Anne
- Renouvellement de 2 km de réseaux à Capesterre de Marie-Galante
- Restructuration de l’usine de Deshauteurs à Sainte-Anne
- Réparation et confortement des conduites sous-marines des Saintes et la Désirade