Contrôles routiers : 25 morts en 6 mois

Par 12/06/2021 - 11:44 • Mis à jour le 12/06/2021 - 11:39

Les forces de l'ordre ont mené plusieurs opérations de contrôles routiers vendredi après-midi sur la route nationale 1. Elles interviennent alors que la Guadeloupe compte 25 morts sur ses routes. Principales victimes : les deux roues.

    Contrôles routiers : 25 morts en 6 mois
Contrôle routier à Capesterre Belle-Eau (Photo : David Camatchy)

Les gendarmes étaient postés à différents points stratégiques de la route nationale 1, vendredi en fin d'après-midi. Objectif : assurer la sécurisation de la population mais aussi de lutter contre l'insécurité routière. A l'entrée de la section Saint-Saveur en direction de Pointe-à-Pitre, une vingtaine de militaires ont pris position à un giratoire. Un gendarme rabat une série de véhicules vers ses collègues. Ces derniers contrôlent les papiers du véhicule mais également l'arrière de la voiture.

Rapidement des infractions sont constatées, banales et évitables pour la majorité (défaut d'assurance, mauvaise adresse de stationnement du véhicule sur la carte grise,...). Pour Tristan Riquelme, le directeur de cabinet du Préfet, ces contrôles routiers sont préventifs. Il rappelle que la situation sur les routes est "dramatique" avec 23 décès (deux décès supplémentaires vendredi soir) : "une vie perdue chaque semaine. Derrière un mort sur la route, on a des familles, un lien social rompu, des drames humains

 

 

Vendredi soir, deux autres personnes ont perdu la vie dans des accidents de la route, à Lamentin et Morne-à-l'Eau.