Coronavirus : l'UGTG dénonce un état criminel

Par 18/03/2020 - 11:17
01/01/2020 - 00:00

Dans un communiqué , le syndicat s'insurge contre ceux qu'ils qualifient de «  gouvernement assassin et une classe politique guadeloupéenne criminelle ». Pour le syndicat, il s'agit d'une "manipulation de masse savamment orchestrée".

    Coronavirus : l'UGTG dénonce un état criminel

Le syndicat tient le gouvernement et les représentants locaux de l'Etat responsables de la crise sanitaire qui touche la Guadeloupe et l'ensemble du territoire français.

« Les autorités n’ont aucunement pris les dispositions adéquates au moment nécessaire alors qu’elles connaissaient la gravité de la situation tenant compte des expériences de la Chine, de l’Iran ou de l’Italie et des alertes de leur propre ministre de la santé. » déclare l'UGTG.

Le syndicat précise que « Nous devons profiter de cette crise pour nous questionner sur notre mode de vie, notre mode de consommation, sur notre droit à la vie, si nou menm et particulièrement sur notre souveraineté alimentaire et nos libertés fondamentales. »

La population se fait manipuler. Les autorités n'ont pas pris la mesure de la crise sanitaire selon Elie Domota, secrétaire générale de l'UGTG.

Tags

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.