Des voix s’élèvent pour relocaliser le circuit Supermotard

Par 04/01/2019 - 14:30 • Mis à jour le 04/01/2019 - 14:30

Un collectif citoyen a recueilli plus de 2600 signatures pour demander à Ary Chalus de relocaliser la construction du circuit Supermotard afin d'épargner la zone de mangrove initialement choisie au niveau de la Gabarre.

    Des voix s’élèvent pour relocaliser le circuit Supermotard

La pétition lancée par le collectif citoyen pour la relocalisation du circuit Supermotard regroupe des associations de protections de l’environnements, des scientifiques, des citoyens et des motards. Il a recueilli plus de 2600 signatures en un peu plus de deux semaines.

Selon le collectif, le souci n’est pas la construction d’un circuit mais bien l’emplacement prévu. Car la mangrove est une zone humide qui joue plusieurs rôles écologiques et qu’il faut la protéger par principe, mais pas seulement, explique Claudie Pavis, membre du collectif citoyen pour la relocalisation du circuit, par ailleurs Présidente du conseil scientifique du Parc National; 

 

Pour la Région, il semble compliqué de faire évoluer les choses. Ary chalus Président du Conseil régional :