Changer d'île

Doit-on s’inquiéter de la présence de requin-tigre dans nos eaux ?

Par Olivia Losbar / RCI.FM / 08/10/2019 - 11:01

Ce lundi, une femelle requin-tigre a été a été pêchée accidentellement dans un filet à lambis par un pêcheur professionnel au large des Saintes. Le requin-tigre fait partie des espèces de requins les plus impliquées dans les cas mortels de morsures sur humains Mais selon le réseau Requins des Antilles françaises, leur présence n'a rien de rare aux Antilles.

Ce lundi, une femelle requin-tigre a été a été pêchée accidentellement dans un filet à lambis par un pêcheur professionnel au large des Saintes.

Quelle n’a pas été la surprise du pêcheur quand il a découvert une tortue marine dans le ventre de l’animal. Une découverte pour le moins surprenante mais qui n’a rien de rare selon le réseau Requins des Antilles françaises.

Selon les spécialistes, le requin tigre fait partie des espèces présentes dans les eaux locales. Ces squales peuvent évoluer dans les eaux côtières tropicales et des spécimens sont régulièrement capturés dans les eaux des Antilles françaises.

Beaucoup s’inquiètent déjà de la présence du requin-tigre aussi près de nos côtes.

Plusieurs facteurs font en effet du requin-tigre une espèce potentiellement dangereuse pour l’homme : sa taille imposante, son régime alimentaire constitué de proies de taille importante comme d’autres requins, des tortues marines, des mammifères marins, des oiseaux marins et son habitat. 

Le requin-tigre fait d’ailleurs partie des espèces de requins les plus impliquées dans les cas mortels de morsures sur humains.

Pourtant, comme le rappelle les spécialistes du Réseau Requins des Antilles Françaises en 2019, le requin tigre n’a été impliqué dans aucun accident mortel sur les 4 recensés dans le monde et sur les 79 attaques non mortelles recensées à travers le monde, on ne compte que 4 accidents liés au requin-tigre. Par ailleurs, ils rappellent que la présence de requins tigre ne doit pas être assimilée avec un danger pour les baigneurs. Ainsi les Bahamas, le Mexique et l’Afrique du Sud, ont choisi de faire de la présence de ces requins dans leurs eaux, un atout touristique.

 

 

  

 

 

 

@Image réseaux sociaux

Tags

A lire également

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.