Eau dans les carburants : le syndicat des gérants réagit !

Par • Mis à jour le 15/12/2017 - 17:06

L'affaire de l'eau dans le carburants connaît un nouvel épisode avec la réaction attendue de l'Organisation Professionnelle des Gérants de Stations Services. L'OGPSS s'est réunie ce vendredi après-midi.

    Eau dans les carburants : le syndicat des gérants réagit !

Le sujet passionne, dérange, inquiète, il ne laisse pas en tout cas indifférent. Le dossier des suspicions de présence d’eau dans les carburants distribués en Guadeloupe avait fait réagir en premier la SARA jeudi. La société de la raffinerie des Antilles indiquait avoir pris connaissance de cette problématique, mais maintenait qu’à son niveau tout est conforme. En clair, s’il y a des responsabilités, il faut aller les chercher ailleurs.

Ailleurs, c'était peut-être du côté des gérants de stations-service. L'organisation professionnelle n'a pas éludé le problème, en se réunissant ce vendredi après-midi. Il en ressort un communiqué dont RCI vous livre la teneur : 

"Depuis quelques jours, une rumeur circule concernant un problème d’eau dans les carburants vendus en stations-service. Suite, à des vérifications minutieuses auprès des gérants, des compagnies pétrolières et de la SARA, nous tenons à rassurer notre clientèle que les produits vendus dans les stations de la Guadeloupe ne contiennent pas d’eau et sont donc tout à fait conformes.

Deux stations-service ont certes connu un problème d’eau, suite à des travaux effectués en leur sein. Dans les deux cas, les véhicules en panne ont été pris entièrement en charge par les deux gérants.

Il est donc inapproprié et injuste de faire croire à la population que les 110  stations de la Guadeloupe connaissent des problèmes d’eau.

Les gérants de stations-service sont des chefs d’entreprise responsables qui vérifient chaque matin la qualité du carburant mis à la vente, à travers des procédures bien identifiés.

 

Le Président de l’OPGSS

 

Patrick COLLE

Un automobiliste mécontent

 Voilà pour la réaction des gérants, reste que des automobilistes ne l'entendent pas de cette oreille. A l'image d'un conducteur mécontent, qui ce matin a décidé de pousser un coup de gueule devant une station à Petit-Bourg. L'homme dit ne pas avoir réussi à trouver une solution à l'amiable avec le gérant alors qu'il dit avoir mis le plein dans à cet endroit-là.